ALL STAR GAME

William Gradit : « On ne perd pas le match sur le tir à trois points »

Pour le Coyote la Chorale ne doit pas sa défaite qu’au tir miraculeux de Khalid El Amin.

Perdre sur un buzzer-shoot, qui plus est du milieu de terrain, n’est jamais agréable. Et pourtant Roanne peut nourrir des regrets autres que ce coup du sort. Cette donnée, William Gradit n’a pas manqué de la rappeler en conférence de presse d’après-match. « Le match on ne le perd pas sur le tir à trois points. On le perd sur quelques erreurs que l’on a faites avant. On n’a pas été attentif sur certains placements ; ils ont mis des paniers faciles. Et après… Khalid El Amin qui était en danger par rapport à son poste met le tir de la gagne. Je pense qu’il ne sera pas coupé la semaine prochaine. En général on voit ça dans les films. Il faut absolument que l’on prépare Dijon ; après ça va aller vite« .

Désormais 10e au classement, la Chorale va devoir très vite se remettre dans le bon sens de la marche avec la réception de Dijon ce week-end.

Tags : ,
Comments

Commentaires (1)

  1. x

    Quand a el amin, on vas encore attendre combien de tps pr prendre une décision à son sujet?? Hormis, ce tir incroyable qui est plus miraculeux qu'autre chose, il avait encore été transparent. Hors, derrière, el-amin qui est plus que décevant surtout depuis l'élimination en eurocup, c'est le désert, il n'y a aucun back up (henri n'est pas encore au niveau attendu et cam long est un arrière et non un meneur.