Yannick Bokolo incertain

En plus de la défaite vendredi soir, les Gravelinois ont vu l’un des éléments clés de leur effectif se blesser.

Sa participation au match retour était déjà incertaine samedi, elle l’est toujours aujourd’hui. Blessé dans les dix premières minutes de la première manche des demi-finales face à Cholet, Yannick Bokolo a confié dans La Voix des Sports qu’il jouerait sûrement mardi soir :

« Je crois que je pourrai jouer, c’est une entorse. »

Mais Christian Monschau a préféré se montrer prudent et a ajouté que la décision serait prise le jour du match :

« On attendra le jour du match pour décider »

La blessure de l’arrière gravelinois a été un coup dur pour les Nordistes qui ont vu leur jeu déstabilisé :

« C’est clair que s’il n’a pas trop de fautes à la mi-temps, c’est lui qui va défendre sur Mejia ensuite. Les plans s’écroulent un peu… Et dans ce match-là, en plus, avec toutes les possibilités de « drive », il nous manque », expliquait Monschau

Une analyse qu’Erman Kunter n’a pas manqué de confirmer :

« Ça a été un sacré handicap pour le BCM lorsqu’il aurait eu besoin d’un joueur d’impact en deuxième période », soulignait-il.

Sans Bokolo, le BCM voit ses chances d’égaliser la série s’affaiblir. Un être vous manque…

Tags :
Comments

Commentaires (1)

  1. Jah

    je souhaite pour le BCM qu'il sera sur pied et à 100% ! ça serait dommage pour eux, quand même. Et j'espère que ça ne va pas nous le griller pour l'EDF cet été…