Yannick Bokolo : « On a été surpris par leur inactivité »

Le joueur du BCM nous a accordé quelques minutes pour s’exprimer sur la qualification de Gravelines en finale des As.

BasketActu : Cette victoire, vous la considérez comme une revanche par rapport au match de championnat perdu il y a peu ?
Yannick Bokolo : Oui et non parce que ça reste deux compétitions différentes. Mais on a appris du match retour chez eux. Je ne dirais pas que c’était une revanche, c’est plus une manière pour nous de défendre le titre de l’année dernière.

BasketActu : Vous avez été surpris par leur manque d’adresse criant ?
Y.B. : Pas par le manque d’adresse mais par leur inactivité. On parle beaucoup de notre défense mais il nous ont un peu aidé parce qu’ils n’étaient pas très actifs. Nous on a pris le rythme en attaque et ça a fait la différence.

BasketActu : Vous avez rencontré Le Mans trois fois. Et Andrew et toi avaient réussi à faire déjouer Rochestie trois fois. C’est quoi la recette ?
Y.B. : C’est le boulot d’Andrew et moi mais aussi des grands. Ils ne lui ont pas laissé le temps de prendre de la vitesse. On sait qu’il va vite et le but c’était de le ralentir. On l’a bien fait ce soir.

BasketActu : A la différence des autres équipes, vous avez une profondeur de banc impressionnante. Chaque joueur est à 20 minutes de temps de jeu. Sur une compét où vous jouez trois matchs en trois jours, c’est un gros plus.
Y.B. : Oui c’est important d’avoir de la fraîcheur sur le terrain. Pour une équipe comme Paris qui pousse beaucoup sur les titulaires, c’est plus difficile. Nous ça nous aide beaucoup, chacun apporte quand il va sur le terrain. Après on sait qu’une finale c’est un peu spéciale. Donc ça ne se jouera pas forcément sur la profondeur de banc.

Tags :
Comments

Commentaires (2)

  1. 72BOB

    Ces propos de Y.Bokolo devraient inciter JD à une grande réflexion….Depuis le debut de l'année, on ne reconnait plus "notre" MSB !!Alors,attention à la suite du championnat (une petite thalasso. à l'équipe pour décompresser ???).

    Samedi, c'est Chalon qui arrive et si notre "5 majeur" est encore inactif…

    Allez MSB : il faut retrouver agressivité et rigueur.