Yogev Ohayon : focus sur le shoot de la gagne manqué

Yogev Ohayon a été coupable d’un gros manque de lucidité en fin de match contre Caja Laboral.

Hier soir, le Maccabi Tel Aviv s’est incliné dans sa salle face à Vitoria, se compliquant un peu plus le chemin qui mène aux quarts de finale. Mené 70 – 71 à huit secondes de la fin après s’être fait crucifié par un Fernando San Emeterio venu punir des défenseurs adverses trop naïfs , le Club Nation a pourtant eu l’occasion de l’emporter.

Comme le montre la vidéo ci-dessous (à partir de la 50ème minute), David Blatt met en place un système permettant à Yogev Ohayon de récupérer la balle sans difficulté grâce à un screen de Ricky Hickman, qui avait préalablement fait la remise en jeu sur Shawn James. Conformément à la demande de l’entraîneur américano-isréalien, une fois Ohayon revenu en tête de raquette, Devin Smith parvient à se retrouver libre de tout marquage dans le corner gauche grâce à un très bon écran de Sylven Landesberg sur Fabien Causeur.

C’est alors que tout se complique (51’28 sur la vidéo).

Yogev Ohayon a deux solutions face à lui : soit le combo-guard applique à la lettre le système mis en place et se décale pour passer la balle à Smith, soit il décide de jouer Fernando San Emeterio en un-contre-un.

Peu inspiré, le joueur de 25 ans – qui au passage ignore Smith en n’y jetant pas un regard – part en cross sur un San Emeterio auteur d’une défense parfaite. Déjà taffé quelques secondes plus tôt par le gaucher du Maccabi, l’Espagnol force son adversaire à partir sur sa main droite (bien aidé en cela par un Nemanja Bjelica qui avait oublié de switcher sur Smith…).

La suite est connue. Ohayon fait son petit numéro, se fait cerner par trois défenseurs et, en déséquilibre, tente un shoot casse-croûte main gauche.

Toutefois, à sa décharge, le choix de David Blatt s’avère aussi quelque peu discutable. En misant sur Devin Smith dans le corner, l’ancien sélectionneur de l’équipe nationale russe a tout de même mis le destin des siens entre les mains d’un joueur à 0/6 derrière l’arc. Le choix Ricky Hickman, chaud bouillant jusqu’ici, ou David Logan, qui n’a que trop peu joué, aurait sans doute été plus judicieux.

Schéma appelé par Blatt.

Ohayon part en dribble, Smith seul dans le corner gauche

 

Tags : , ,
Comments
Apôtre du Chachisme. I Feel Devotion. #TeamBodiroga Email | Compte Twitter

Commentaires (1)

  1. GW

    Une action qui passerait surement inaperçue en NBA ! ^^

    Il s'est pris pour Deron Williams ou Russel Westbrook, l'ami Ohayon…