Basket Actu : Yohann Sangaré : « les joueurs n’ont pas demandé la tête du coach »

Retrouvez toute l’actualité du basket français et européen dans la revue de presse.

Yohann Sangaré : « les joueurs n’ont pas demandé la tête du coach »
Yohann-Sangare-ValentinDelrueLes joueurs de Roanne ont-ils à un moment donné lâché leur coach Luka Pavicevic ? C’est la question que certains ont pu se poser  mais le capitaine choralien Yohann Sangaré est clair : cela n’a jamais été le cas. « L’équipe n’est pas contre le coach ! Personne dans le groupe ne fait exprès de mal jouer, les gens oublient que dans une saison, untel ou untel peut avoir une baisse de forme, les critiques peuvent aussi affecter. Cela ne veut pas dire qu’un joueur est contre le club, le coach ».

Le Progrès (relayé par cath and shoot)

Crédit photo : Valentin Delrue

Jean-Denys Choulet : « on a été très permissif en défense »
Jean-Denys-Choulet-MerciecaAvec 86 points encaissés, l’Elan Chalon a fait une opération portes-ouvertes sur le parquet du Paris Levallois. Pour Jean-Denys Choulet, c’est ce manque d’application en défense qui a coûté le match aux Bourguignons.  » Penser que Paris se limitait au match de Dijon est une erreur. On a été très permissif en défense, notamment sur la zone où les intérieurs auraient dû sortir dans le corner à 3 points« .

Le Journal de Saône et Loire

Crédit photo : Mercieca

Quand David Noel analyse les différences entre la Pro A et la NBA
Joueur bien connu de la Pro A, l’ailier orléanais David Noel a également évolué pendant une saison (2006-2007). Et pour lui la principale différence entre les deux Ligues concerne la rapidité du jeu. « En France, je pense que c’est un peu plus rapide que le jeu NBA. Parce qu’en NBA, on fait beaucoup d’isolements, de pick and roll… Ce genre de tactiques. Et ça, ça ralentit le jeu. En ProA, beaucoup d’équipes aiment courir« .

La République du Centre

Clint Capela élu joueur du mois de février
Avec 55,5% des votes, l’intérieur suisse de l’Elan Chalon Clint Capela succède à Nobel Boungou Colo pour le titre de joueur du mois. Le pivot avait réalisé un mois plein statistiquement parlant avec une moyenne de 13,7 points et 11,1 rebonds. Après Aj Slaughter, il est le deuxième chalonnais à inscrire son nom au palmarès.

L’ASVEL « a voulu prolonger la sieste » face à Dijon en Coupe de France
Pour les Villeurbannais, la déception était importante après l’élimination en huitièmes de finale de la Coupe de France. Mais en ayant accusé jusque 20 points de départ, la performance était compliquée à réaliser. « On a voulu prolonger la sieste, je ne vois que cette explication… On a joué complètement à l’envers en premier quart-temps […] Il nous a fallu dix minutes pour se rendre compte de l’écart, et vingt points de retard face à une équipe qui défend comme elle défend, devant son public en plus, ça pardonne pas ! Alors oui, on est revenu à trois points, mais on y a laissé de la gomme. A l’arrivée, Dijon mérite largement sa victoire » a expliqué Amara Sy.

Site ASVEL

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.