Zeljko Obradovic en faveur d’une Euroleague fermée

L’ex entraineur du Pana s’est prononcé en faveur d’une Euroleague fermée.

Coach emblématique du Panathinaikos pendant plus d’une décennie, Zeljko Obradovic est une voix qui pèse pour tout ce qui concerne le basket européen, a fortiori quand cela concerne l’Euroleague, une compétition qu’il a remporté plusieurs fois en tant qu’entraineur.

Alors lorsque le technicien se prononce en faveur d’une ligue fermée pour ce qui concerne l’Euroleague, forcément on est attentif aux arguments donnés.

« On doit aller vers une Euroleague fermée, je ne vois pas d’autre solution. Notre basket, comme le montre la sélection espagnole, se rapproche quotidiennement de la NBA et pour le fortifier il faut une Euroleague forte dans laquelle les équipes fortes se jouent les une les autres […] Je peux vous assurer que si l’on ne va pas dans cette direction, un jour la NBA arrivera pour créer une division européenne et ça sera la mort du basket européen comme nous le connaissons. Il faut mieux que nous soyons nous-mêmes capables d’organiser un tel projet » (Gigantes del basket, relayé par Sportando).

D’accord avec une telle position ?

Tags :
Comments

Commentaires (13)

  1. Maître C

    Mais… La NBA n'a pas déjà ouvert une sous-sous-sous-sous-division en Europe ? On m'aurait donc menti sur la Pro A !?!?

  2. Ak47

    Reponse simple clair net et précis: oui.

    Apres mettre 2/3 wild card par saison histoire de voir certaines equipes de temps en temps et le tour est jouer!!

    En NBA y'a pas de defense, je veut pas que notre identité européenne soit pourris par ça….

    Alors oui oui oui et re oui

  3. GW

    Je vois pas l'interet puisque la licence A revient à peu de choses près a créer une ligue fermée.

    Les sponsors savent qu'ils peuvent investir sur le long terme, sans trop prendre le risque d'un aléa sportif, d'une mauvaise saison où le club ne se qualifierait pas en Euroleague.

    S'ils integrent la France dans le projet, je signe direct. Avec un seul représentant et autant de clubs aux budgets similaires, on ne pourra jamais construire sur le long terme avec la formule actuelle…

    Par contre si l'interet est de créer des marques puissantes, à la manière des franchises NBA, il faudrait peut etre déja arreter les noms incompéhensibles comme Medical Park et Gestral BB, ca fait plus équipe de cyclisme qu'autre chose…

  4. Jurij_Zdovc

    Si on fait une euroligue fermée, certains clubs pourraient carrément arrêter les compétions nationales… ou y faire évoluer une équipe B.

    J'aurais une idée différente :

    -une première partie de saison uniquement consacrée aux compétions nationales.(Phase nationale)

    -seconde partie consacrée aux coupes européennes(dont les places se gagneraient lors de la "phase nationale" -pour le nombre de places attribuées à chaque pays c'est en fonction des résultats lors des années précédentes)

    -Une phase finale : tournoi mondial avec les champions NBA*, EL, sud-américain etc…**

    (parce que le titre World champion attribué d'office au champion NBA ça me gonfle)

    (*Saison NBA raccourcie*… on en a déjà parlé ici ;

    **et il faudrait aussi que la ligue australienne accorde son calendrier…)

    -Enfin l'été, une quatrième partie qui serait consacrées aux compétions internationales.

  5. Jurij_Zdovc

    à GW :

    ça finirait par arriver tôt ou tard.

    dans les années 80 je pense qu'il y aurait eu en moyenne une quarantaine de points d'écart.

    actuellement, sur une série en 7 matches je pense que le barça aurait les moyens de ne pas se faire sweeper.

  6. Qiou

    Il y a des bons comme des mauvais côtés à une Euroleague fermée, forcément pour un ancien coach du Pana lui il a vu la chose du bon côté donc il est pour.

    Mais on est d'accord, franchement ne plus avoir la possibilité pour une "petite" équipe de venir défier les grands car elle n'a pas pu se qualifier je trouve ça dommage, c'est la base de notre système sportif les montées-descentes et les qualifications.

    Quant au duel EL-NBA, je doute quand même que le Barça puisse décrocher une victoire contre le champion NBA, même au meilleur des 7 matches.

    Mais bon là n'est pas la question c'est différent, et personnellement l'Euroleague comme elle existe aujourd'hui me parait plutôt bien fonctionner.

    Un petit tournoi en juin entre les champions des différents continents serait cool, mais j'ai bien peur que ce serait toujours le même classement, du moins pour les 2 premières places.