Zoran Slavnic : « Je suis très déçu du jeu de Milos Teodosic »

Alors que la Serbie n’est toujours pas qualifiée pour l’Euro 2013, Teodosic est dans l’œil du cyclone.

En ce moment se déroule les qualifications pour l’Euro 2013. Elles mettent en scène 31 sélections dont la Serbie. Place forte du basket européen, les Serbes sont pourtant en grand
difficulté. En sept rencontres déjà disputées, ils ne comptabilisent que quatre victoires seulement, ceux qui ne leur permet pas de valider, pour le moment, leur billet pour l’Euro 2013. Ils restent aux joueurs serbes encore trois rencontres pour ne pas vivre une grosse désillusion.  Zoran Slavnic n’a d’ailleurs pas hésité à mettre  Milos Teodosic, face à ses responsabilités.

« Je suis très déçu par le jeu de Milos Teodosic autant que par sa façon de se comporter. Il ne fait pas jouer ses coéquipiers quand bien même il est le joueur le plus créatif en Europe de ces dix dernières années.  C’est incroyable que les coachs aient échoué dans l’apprentissage de son rôle dans une équipe et en tant que meneur. Il est le coupable principal dans nos dernières défaites et il agit encore avec irresponsabilité. Il est le meilleur meneur d’Europe mais il ne l’a pas encore montré avec l’équipe nationale. » (BallinEurope).

La suite de la compétition semble promettre encore quelques tensions au sein de la formation serbe…

Tags : ,
Comments

Commentaires (9)

  1. Damelo

    Bah, on l'a vu au Final Four… Il avait créé le break sur son seul talent en première mi-temps, et a décidé de déjouer en seconde… Pourquoi? Parce que le coach ne demandait les systèmes qu'il voulait?

  2. allezlesbleus

    ce que dit Slavnic pourrait être pour Tony Parker, qui certes marque des points mais n'implique pas assez ces coéquipiers, veut toujours être le joueur qui fera gagner l'équipe, qui lache pas assez sa balle..

    mais bon faut pas trop le dire Parker est intouchable.

  3. allezlesbleus

    Moin 3 d'eval contre les usa, 6 sur 20 aux shoot contre l'argentine et lespagne..pas irreprochable.
    Il implique ses coequipiers, il sert ses interieurs, il lache sa balle en contre attaque???
    On doit voir les memes match mais on peut aussi critiquer son jeu et le coaching par rapport a son cas ou pas?

  4. GW

    La génération de Teodosic est quand meme très décevante en club et ca se ressent en sélection.

    Tepic, Keselj, Perovic les 3 autres compères de la génération 87/88 ont tous déçus malgré un potentiel énorme…

    Teodosic s'en sort mieux grace à son talent, mais cette génération est quand meme très décevante… Ils se sont tous crus trop beau, trop vite !

  5. Bodiroga04

    Je suis le basket serbe (clubs et sélections) depuis un moment, et ce n'est pas le talent qui a manqué à cette génération (petite précision, Perovic est un peu plus vieux que les autres que tu as cité).

    Tripkovic et Tepic ont absolument tout gagné dans les catégories de jeunes où justement seul le talent fait la différence sur le terrain.

    Mais arrivés dans les équipes seniors et devenant pro, ils ont été confrontés à tout un tas de pressions en dehors du parquet qu'ils n'ont pas su surmonter.

    Le seul joueur de cette génération qui avait le talent et la force de caractère et la maturité pour réaliser une grande carrière c'était Velickovic.

    Malheureusement il est arrivé dans une équipe du Real où même en ayant fait des débuts fracassants (meilleur joueur de Madrid et du championnat espagnol dès le premier mois de sa première saison), il a été cloué sur le banc par Messina lorsque ce dernier a récupéré le poste d'entraîneur.

    Les seuls joueurs pour lesquels je m'accorde à dire "qu'ils se sont crus trop beaux trop vite" c'est effectivement Teodosic ainsi que Milicic. Et pourtant, ce sont eux qui avaient les meilleures cartes en mains pour faire partie un jour des plus grands.