Lassi Tuovi : « Les lumières se sont éteintes »

Lassi Tuovi n’a pas apprécié le visage montré par la SIG face au Portel.

Après sept rencontres disputées, la SIG Strasbourg affiche un bilan de trois victoires pour quatre défaites. Avec un effectif très largement remanié lors de l’intersaison, les troupes de Lassi Tuovi n’ont pas encore trouvé leur vitesse de croisière. Et s’ils montrent des choses intéressantes sur le plan offensif, leur défense laisse parfois à désirer. Au Rhénus, ils ont encaissé 94 points par Le Portel, qui réalise un très bon début de saison.

Pour le coach strasbourgeois, cette défaite et son scénario ne sont pas acceptables. « C’est inacceptable…Rien de plus à dire : inacceptable ! Peu importe, qui, comment, quand, le coach, les joueurs. Simplement c’est inacceptable pour ce club, pour les supporters, pour les partenaires de ce club. Parfois on a l’impression que l’ADN de son équipe est trop important pour ce qui se passe. Nous n’avons pas abandonné mais nous avons perdu tout le reste. Les lumières se sont éteintes. C’est très difficile car nous avons travaillé très dur cette semaine. Il y avait de l’envie, du respect des consignes et vraiment de l’envie mais ce n’est pas assez pour gagner ce genre de match. On sait quelle est la seule façon pour notre adversaire de revenir quand on mène et domine. On l’a vu contre Le Mans, contre Limoges et on sait qu’ils vont nous rentrer dedans, jouer physique. Tu n’es pas obligé de gagner cette bataille sur le moment pour gagner le match mais tu dois y répondre pour ne pas mettre ton adversaire en confiance… Et ce n’était pas le cas, on ne le fait pas, encore… C’est du déjà vu hélas. Je suis très inquiet, nous allons analyser ça » (Site SIG).

Lors de la prochaine journée, la SIG Strasbourg doit se déplacer à Monaco. Un gros choc en perspective…

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.