Nicolas Batum leader surprenant d’une stat qui montre son importance chez les Clippers

L’aventure de Nicolas Batum chez les Los Angeles Clippers se passe encore mieux que prévu. Le Français est devenu indispensable. La preuve.

Lorsque Nicolas Batum a rejoint les Los Angeles Clippers en début de saison, on était évidemment heureux pour lui. Le placard doré de Charlotte dans lequel il était ankylosé gâchait les bonnes années qu’il pouvait encore donner en NBA et risquait même de nous l’empâter un peu pour les échéances avec l’équipe de France.

On ne savait simplement pas quel rôle et quelle importance il aurait exactement sous les ordres de Tyronn Lue, chez un prétendant au titre. Dire que l’expérience est une réussite au-delà des espérances du capitaine des Bleus et des observateurs est un euphémisme. On a déjà parlé ici du fait que tout le monde à L.A., de Lue à ses coéquipiers, adorait la présence et l’apport de Nicolas Batum sur le terrain cette saison.

« Nic est super depuis le début de la saison. Il joue a un niveau très élevé. Il rentre ses tirs, est très intelligent et altruiste. Son apport est énorme pour nous », avait salué Tyronn Lue devant la presse après un succès des Californiens il y a quelques jours.

« QI basket dingue », « joueur énorme », Nicolas Batum a mis tout le monde dans sa poche chez les Clippers

Mais malgré l’optimisme que l’on pouvait avoir pour son intégration et ce qu’il arriverait à donner aux Clippers, on aurait jamais misé sur sa première place dans un classement interne précis chez les Clippers : celui du nombre de minutes jouées depuis le début de la saison.

Batum a disputé 60 matches (seul Terance Mann en a un de plus au compteur) et a été titulaire à 38 reprises. Sur le temps de jeu cumulé, le capitaine de l’équipe de France est le joueur le plus utilisé par Tyronn Lue, devant Paul George et Kawhi Leonard !

1- Nicolas Batum (1686 minutes)
2- Paul George (1608 minutes)
3- Kawhi Leonard (1581 minutes)
4- Ivica Zubac (1437 minutes)
5- Reggie Jackson (1371 minutes)

Une belle preuve de confiance de la part de Lue, mais aussi de stabilité et de constance de la part de « Batman ». Lorsque les playoffs battront leur plein, on peut parier que le coach des Clippers s’appuiera sur l’expérience et l’intelligence de jeu de l’ancien ailier des Blazers et des Hornets.

Le Français de 32 et les Los Angeles Clippers ont le même objectif, atteindre un stade des playoffs qu’ils n’ont encore jamais pu découvrir dans leur histoire : une finale de Conférence.

Nicolas Batum, le superbe hommage signé Steve Kerr

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.