Rémi Delpon : « Si ce n’est pas mieux, il faudra prendre une décision »

Alors que Chalon reçoit le BCM mardi, la pression sur les épaules du coach Julien Espinosa est forte.

Avec cinq défaites de rang, Chalon est dans une spirale négative. Au classement ? Les Bourguignons occupent seulement la seizième place et sont sous la pression dans la charrette direction Pro B. La réception au Colisée ce mardi du BCM Gravelines-Dunkerque se fera donc sous haute tension. La pression est donc maximale pour le coach Julien Espinosa.

« Si on perd contre Gravelines mardi, on sera dans un bon début de crise. C’est simple, sur les cinq matches qui viennent, on doit en prendre au moins deux. Si ce n’est pas mieux, il faudra prendre une décision. Et ça sera trop tard pour faire venir un joueur […] Il ne restera plus que ce levier d’action (le départ du coach, ndlr). Aujourd’hui, très clairement, je ne l’envisage pas. Pour moi, on a besoin de stabilité. Après, si dans cinq matches, on a perdu les cinq, il faudra bien faire quelque chose. Mais ça me ferait mal au cœur d’en arriver là » explique ainsi le directeur général du club Rémi Delpon dans les colonnes du JSL (relayé par Bebasket).

Pour retrouver trace du dernier succès de Chalon, il faut remonter au 2 avril et une victoire 96-90 face à la JL Bourg.

Crédit photo : David Haynau

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.